symboles_deeedangereux.jpg

2. Les impacts écologiques des DEEE

En dépit de leur apparente immatérialité, les TIC génèrent quantité de déchets dangereux. C’est aussi le cas des autres équipements électriques et électroniques. Cet article expose les impacts écologiques des DEEE qui peuvent facilement passer inaperçus.


En 2012, d’après les l’ADEME, 609 millions d’équipements électriques et électroniques (EEE) ont été mis sur le marché français. Quand leur utilisateur décidera de les mettre au rebus, tous ces équipements deviendront des déchets qui pèseront 1,60 million de tonnes : 160 fois le poids de la tour Eiffel ! Tous ces DEEE seront des déchets dangereux.

symboles_deeedangereux.jpg

Pour lutter contre ce fléau, les DEEE font l’objet dans un nombre croissant de pays de procédures obligatoires de recyclage et de traitement spécifiques, à commencer par les 28 pays membres de l’Union Européenne (voir notre page Comment résoudre le problème des DEEE ?).

la_toxicite_des_deee_vue_par_les_souris.jpg

Source : EcoInfo (2012), Impacts écologiques des TIC : Les faces cachées de l’immatérialité, Les Ulis: EDP Sciences.

Comme le montre le tableau suivant, les risques d’exposition aux déchets électroniques toxiques provenant de TIC sont nombreux et très préoccupants :

risques_d_exposition1.jpg
risques_d_exposition2.jpg Source : EcoInfo (2012), Impacts écologiques des TIC : Les faces cachées de l’immatérialité, Les Ulis: EDP Sciences.

En outre, nous allons bientôt être confrontés au problème du recyclage des écrans plats, cet impensé explosif du passage à la TNT (fin 2011, tous les foyers français étaient passés à la télévision numérique terrestre). Beaucoup ont alors remisé leur écran cathodique et l’on remplacé par un écran plat.
Il est donc primordial que tous les utilisateurs d’équipements électroniques prennent conscience de leur dangerosité et agissent en conséquence : derrière l’apparente légèreté de nos équipements High-tech se cache une lourde facture écologique…

dessin_deee_enterres.jpg Source : EcoInfo (2012), Impacts écologiques des TIC : Les faces cachées de l’immatérialité, Les Ulis: EDP Sciences.

Poursuivez votre lecture avec l’article « Que deviennent les DEEE ? ».

Définitions

  • “Déchets”: toute substance ou tout objet dont le détenteur se défait ou dont il a l’intention ou l’obligation de se défaire.
  • “Déchet dangereux”: Tout déchet figurant en France identifié tel qu’à l’article 5 du le décret n°2002-540 du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets.
  • “Déchets d’équipements électriques et électroniques” ou “DEEE”: les équipements électriques et électroniques constituant des déchets au sens de l’article 3, paragraphe 1, de la directive 2008/98/CE, y compris tous les composants, sous-ensembles et produits consommables faisant partie intégrante du produit au moment de la mise au rebut;
  • “DEEE provenant des ménages”: les DEEE provenant des ménages et les DEEE d’origine commerciale, industrielle, institutionnelle et autre qui, en raison de leur nature et de leur quantité, sont similaires à ceux des ménages. Les déchets provenant d’EEE qui sont susceptibles d’être utilisés à la fois par les ménages et par des utilisateurs autres que les ménages sont en tout état de cause considérés comme étant des DEEE provenant des ménages;