Vous êtes enseignant, informaticien, décideur, acheteur ; vous gérez une salle informatique, un datacentre ; vous êtes chargé de développement durable ; vous travaillez dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche, dans le secteur public ou dans le secteur privé … ; ou vous êtes simplement curieux …

Nous vous proposons différents types de services (à destination des structures relevant de l’ESR)

Des services opérationnels :
  • une expertise sur les volets achat et gestion de la fin de vie en appui aux structures et services existants : services achats publics (matinfo), services logistiques: achats, gestion des déchets
  • des ressources sous la forme de documentations, de données, d’outils méthodologiques, d’outils de mesure pour aider les acteurs (informaticiens, chercheurs) à auto-évaluer leur service ou leur recherche
  • des articles, des documents pour mieux comprendre les enjeux : ces articles sont rassemblés dans le menu “thématiques”. Vous y trouverez des informations sur toutes les thématiques que nous avons déjà abordées au sein de EcoInfo. Les niveaux d’information sont hétérogènes selon que nous avons creusé ou non le sujet à ce jour. Mais cet espace est en constante évolution.
  • des accompagnements à l’évaluation et/ou audits de parc informatique et datacentres dans la perspectives de fournir des recommandations pour réduire les impacts : audits de datacentre
Informer, sensibiliser, former :
Il nous paraît primordial de compléter ces services opérationnels par des actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès d’acteurs variés.
  • Les personnels impliqués dans le déploiement de services numériques et les chercheurs qui travaillent sur les impacts environnementaux du numérique sont directement concernés : formations
  • Les formateurs et responsables de formations de l’enseignement secondaire et supérieur auront prochainement accès à du matériel pédagogique produit : ressources
  • Les différents acteurs de la chaîne de production des services numériques (producteurs, professionnels du recyclage, etc.) sont demandeurs d’informations : EcoInfo organiser des conférences thématiques mêlant des intervenants des sphères de la recherche, des entreprises, du monde associatif, des ONG, etc. afin de proposer des regardscomplémentaires, éventuellement contradictoires, de sorte à susciter le débat auprès d’un large public : conférences
  • La société civile souhaite aussi être informée; EcoInfo ouvre le plus souvent possible ses conférences au grand public et s’attachera à rendre certaines de ces communications accessibles au plus grand nombre : communications