Le GDS EcoInfo, ce sont des ingénieurs, des chercheurs, des étudiants (cf ci dessous) des secteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur en France autour d’un objectif commun :


Agir pour réduire les impacts (négatifs) environnementaux et sociétaux des TICs (Technologies de l’Information et de la communication)


Pourquoi ?

Les thématiques concernées par notre GDS recouvrent les champs interdisciplinaires suivants : développement durable, informatique, ressources non renouvelables et notamment métaux, pollutions, datacentres, énergie, déchets d’équipements électriques et électronique, aspects sociaux.

Le périmètre de notre action s’inscrit dans l’espace francophone, il inclut les équipements informatiques et de télécommunication, les infrastructures d’hébergement des équipements informatiques, la définition des normes et labels associées aux « greenIT », les structures scientifiques et techniques, les institutions politiques, et les usagers.


Le GDS existe sous une forme de groupe de travail depuis 2006, il a été formalisé en GDS en 2012 et est soutenu par les instituts l’INS2I (Informatique) et l’INEE (écologie et de environnement) du CNRS. Les textes de demande de création et le dernier  bilan sont consultables ici :

La charte des membres du GDS EcoInfo est consultable ici.


Les contributeurs à EcoInfo (présent ou passé) :

Philippe Balin, Françoise Berthoud, Amélie Bohas, Cyrille Bonamy, Bernard Boutherin, Bruno Bzeznik, Xavier Canehan, Carole Charbuillet, Franck Corsini, Romaric David, Clara Doly, Eric Drezet, Jean-Daniel Dubois, Gabrielle Feltin, Richard Ferrere, Robert Ferret, Cédric Gossart, Rachel Horta-Arduin, Laurent Lefevre, Jérôme Le Tanou, Didier Mallarino, Rafaël Medeiros, Béatrice Monbroussous, Valentine Moreau, Anne-Cécile Orgerie, Marianne Parry, Michael Petit, Jean-Marc Pierson, Olivier Ridoux, Jonathan Schaeffer, Pascal Xavier.