Formation 2010 : “éco-responsabilité appliquée à l’informatique”

Le groupe de travail EcoInfo a proposé en 2010 une formation générale à “l’éco-responsabilité appliquée à l’information” (GreenIT)

Objectifs :

– fournir des informations aux participants sur l’ensemble des impacts environnementaux et sociaux pendant tout le cycle de vie des équipements informatiques.
– faire évoluer les démarches environnementales des responsables de systèmes d’informations et des responsables de centres de calcul par rapport à la gestion et à l’usage des moyens structurels, matériels et logiciels qu’ils sont amenés à déployer dans le cadre de leurs activités (de l’achat éco-responsable au traitement de fin de vie).

dates : du 12 octobre 2010 midi au 15 octobre 2010 14h

lieu : Autrans, massif du vercors, Isère (hébergement en résidentiel à l’Escandille)
(une navette sera mise en place au départ de la gare de Grenoble)

public : responsables informatiques, directeurs des systèmes d’information, chargés de mise en œuvre d’une politique “greenIT”, .. issus des secteurs recherche/enseignement supérieur (25 places) et secteur privé (10 places)

Le programme inclut des cours et des ateliers qui se dérouleront en début d’après midi et en début de soirée des 13 et 14 octobre :

programme des cours

 

Mardi 12 octobre
14h-14h30IntroductionFrançoise BERTHOUD (CNRS)
14h30 – 16hLes
enjeux environnementaux
Pierre-Yves LONGARETTI (CNRS)
16h-16h30Pause
16h30-18h30Analyse de
cycle de vie
résumé : ACV : définition et principes, les indicateurs d’impact en ACV, les 4 phases de l’ACV, et focus sur chacune des phases, le calcul des indicateurs de catégories d’impacts, les problèmes méthodologiques de l’ACV, forces et limites de l’ACV, quelques résultats génériques d’ACV de produits EE
Stéphane Le POCHAT (EVEA)
Mercredi 13 octobre
9h-10hAnalyse
de cycle de vie /
éco-conception (suite)
Stéphane Le POCHAT (EVEA)
10h-10h30Pause
10h30-12h30Normes,
standards,
règlementations, indicateurs
Marianne PARRY (ParisTech)
14h-15h30Atelier 1Atelier
2
“Démontage
d’un clavier / identification des composants puis modélisation
d’équipements dans un logiciel d’ACV (simapro) (Marianne PARRY,
Marie GABORIT et Stéphane Le POCHAT)
Le
poids des logiciels dans le “green IT”, quelles pistes ?
15h30-16hPause
16h-18hAspects
sociaux et
sociétaux (travail, handicap)
Philippe BALIN (Consultant indépendant en TICN et DD)
21h-22hAtelier 3
Mise en place d’une politique
éco-responsable autour du SI d’information (y compris : comment
allonger la durée de vie des équipements ?)
Jeudi 14 octobre
9h-10h30Eco –
Système
d’Information
Françoise BERTHOUD
(CNRS),
Jean-Daniel DUBOIS (CNRS), Violaine LOUVET (CNRS)
10h30-11hPause
11h-12h30Application
pratique : les
achats (dont éco-label)
(résumé : « Le meilleur moyen de réduire l’impact environnemental des équipements informatiques est d’en prolonger l’utilisation. Pourtant, l’achat s’avère parfois incontournable. Nous explorerons les pistes pour en réduire l’empreinte : achat d’occasion, insertion de critères environnementaux et sociaux, intégration de contraintes de développement durable, prise en compte de la fin de vie dès l’achat. »)
Eric DREZET (CNRS)
14h-15h30Atelier
4
Atelier
5
Aspects sociaux et effets rebonds (Cédric GOSSART)Les
terres rares : problématiques environnementales,
géopolitiques, .. (Eric DREZET)
15h30-16hPause
16h-18hLes e-déchets
(mots clés : Périmètre D3E, Règlementation, Clauses contractuelles, Cas particuliers, Filières)
Aimé FLEURY (Orange)
Soirée : repas festif
Vendredi 15
octobre
9h-10hEco –
Datacentres
Françoise BERTHOUD
(CNRS), Valentine MOREAU (EMSE)
10h-11h30Effet rebond
/
dématérialisation
Résumé : Afin d’améliorer la qualité de la vie dans les sociétés humaines tout en
réduisant leurs impacts environnementaux, une solution est de produire moins
et d’utiliser moins de ressources naturelles. Il s’agit de la stratégie de
dématérialisation des productions et des consommations. Or celles-ci ne vont
pas sans effets pervers. Que diriez-vous à votre boss si après l’avoir
convaincu d’investir des millions dans des équipements tous plus “verts” les
uns que les autres, au lieu de diminuer, vos impacts environnementaux
augmentaient ? Nous étudierons l’un d’entre eux qui est particulièrement
difficile à surmonter : l’effet rebond.
Cédric GOSSART, Télécom Ecole de Management,
ParisSud
11h30-12h30Conclusion,
bilan de la formation
Françoise BERTHOUD (CNRS)