google_taille_mail.png

Faire le ménage dans le cloud

À la maison, votre espace de stockage est limité par les armoires, les murs ou la taille du garage. Si bien que régulièrement, au fur et à mesure de vos nouvelles acquisitions, vous êtes contraint de vous débarrasser de vos affaires qui ne servent plus.

Dans l’univers du cloud, les choses ne se passent pas ainsi habituellement. Les services en lignes sont boulimiques des données que l’on y stocke. Prenez l’exemple de la taille de votre boîte aux lettres électronique : Est-il nécessaire de conserver tous vos mails ? Pouvez-vous faire le ménage rapidement ? Supprimer les mails inutiles ?
google_taille_mail.png

Google déclare 425 000 000 d’utilisateurs actifs de gmail en 2012[[http://www.theverge.com/2012/6/28/3123643/gmail-425-million-total-users]]. Si chacun peut libérer en moyenne un demi giga-octet (500Mo), on réduirait de 200 000 Téra Octets l’espace consommé par ce service. Soit une puissance équivalente à au moins 200kW, soit sur l’année une consommation électrique de 1,8MWh [[Détails du calcul : 1W/To pour un disque de 4To :

  • 500Mo sont 0,5x10e-3 To
  • 425x10e6 utilisateurs
  • 24×365 = 8760 heures par ans
  • 0,5.10e-3 x 425x10e6 x 24×365 = 1 816 500 Wh]].

Il existe des tutos[[http://www.pcworld.com/article/238597/how_to_bulk_delete_gmail_messages.html]] pour nettoyer simplement son compte gmail grâce aux filtres.

Par ailleurs, un disque dur est particulièrement dense en matière première (Aluminium) dont seuls 30 à 35% proviennent du recyclage (selon les sources [[http://recycling.world-aluminium.org/fr/reperes/developpement-durable.html]] ou [[http://www.actu-environnement.com/ae/dossiers/matieres-recyclees/recyclage-alu.php]]. L’extraction de bauxite pour la fabrication d’aluminium est un processus gourmand en énergie, dévastateur pour l’environnement et, comme souvent pour l’extraction de matières premières, peu respectueux des droits de l’homme (voir notre dossier sur les matériaux [[https://ecoinfo.cnrs.fr/rubrique127.html]]).

Si les données n’ont pas vocation à être partagées avec votre entourage, il vaut mieux les stocker localement, les sauvegarder localement et ne pas les copier sur le cloud. Votre poste de travail n’étant pas allumé en permanence, la consommation énergétique de vos données sera bien plus faible.

Ce conseil, vous permet d’agir pour :

  • limiter la consommation énergétique du cloud
  • limiter la fabrication de nouveaux matériels et donc l’extraction de matières premières