energie_cpu.jpg

1. Définir ses besoins

Un ordinateur est un ensemble de briques dont on peut choisir les éléments. C’est ici qu’il convient de bien cerner ses besoins.

La carte graphique

Pour de la bureautique, un modèle de base suffit souvent; si l’on a une activité orientée imagerie, vidéo, graphisme, une carte plus performante sera peut-être nécessaire.

|Zoom : les cartes graphiques énergivores|
|Attention toutefois : les cartes haut de gamme sont de véritables mini-ordinateurs munis de processeur, RAM, ventilateur, d’où une consommation à la hausse et un échauffement non négligeables.|

Le processeur

Plus il est rapide, plus il est performant mais plus il chauffe et plus il consomme. Là aussi, il est bon d’adapter son choix à ses besoins.

energie_cpu.jpg

(source tomshardware.fr)

La mémoire vive (RAM)

C’est peut-être le point le plus important. La quantité de RAM influera sur la rapidité de traitement des processus, donc sur les performances de la machine. De plus, l’augmentation de la quantité de RAM n’entraîne pas une augmentation significative de la consommation électrique ni du dégagement de chaleur.

Le disque dur

Evaluer ses besoins en stockage (système + programmes + données) avec une marge raisonnable d’espace disponible.

L’écran

Choisir une dalle LCD plutôt qu’un moniteur CRT (consommation plus faible), d’une taille raisonnable pour ne pas perdre en consommation du fait de la taille ce qu’on a gagné en optant pour un écran LCD.

Les périphériques et composants

Leur choix influe sur la consommation; cette capture d’écran du logiciel de mise en veille LocalCooling montre la consommation énergétique des éléments embarqués dans la machine.
lc_energy.jpg

Consommations des périphériques par LocalCooling

Un ordinateur évolutif :

Pour autant, choisir un ordinateur en fonction de ses besoins actuels ne veut pas dire qu’il ne saura pas répondre à une demande accrue de ressources. En effet, de nouveaux besoins peuvent survenir et la machine que vous avez acquise n’est pas forcément obsolète. Si cette machine est évolutive, on peut la doter d’une nouvelle carte graphique, augmenter sa mémoire vive, accroître ses capacités de stockage…

Un ordinateur de bureau est par essence plus évolutif qu’un ordinateur portable. Tout est plus facile : augmenter la RAM, les capacités de stockage, la carte graphique, changer un lecteur. Par contre, en l’état actuel des choses, un ordinateur portable consomme beaucoup moins qu’un ordinateur de bureau. C’est une raison de plus pour coller au plus près de ses besoins pour faire un choix entre ces deux types de matériel.

Ressources

– Pour avoir une idée des consommations énergétiques des composants d’un ordinateur, des écrans, les évolutions au cours des dernières années, les actions qui permettent de réduire cette consommation, nous vous invitons à regarder la présentatiion “Utiliser les outils informatiques avec économie” donnée dans le cadre d’une formation pour le réseau des informaticiens des labos de math au CIRM (Marseille, 09/2009) accessible à la page Supports de formation.