3. mises en veille sous windows

Note : les descriptions suivantes s’appliquent aux machines Windows.

Un équipement de bureau certifié Energy Star permet d’effectuer un achat éco-responsable où la réduction de la consommation énergétique sera prise en compte.

Les ordinateurs conformes à cette norme permettent de paramétrer la mise en veille de la machine (écran et unité centrale) après un temps d’inactivité choisi.

Il ne faut pas confondre “écran de veille” et “mise en veille”. En effet, si l’écran de veille est à l’origine destiné à protéger l’écran, il est devenu lui aussi un processus énergivore avec l’apparition d’animations 3D gourmandes en CPU. Il est préférable de régler l’écran de veille sur ” Vierge” (ce qui donne un écran noir), car cela permet de désactiver automatiquement le signal du moniteur et de réaliser ainsi des économies d’énergie. L’écran noir est donc le seul écran de veille qui économise réellement l’énergie. Cependant, cette solution ne concerne que l’écran.

La mise en veille

La mise en veille quand à elle, est destinée à réduire la consommation énergétique globale de la machine dans les périodes d’inactivité de celle-ci. Il convient à ce stade de clarifier les différents états de fonctionnement d’un ordinateur :

| Etat | Description | Alimentation |
| S0 | L’ordinateur est sous tension | Pleine puissance |
| S1 | La CPU est arrêtée | Puissance réduite |
| S3 | L’ordinateur est en mode STR (Suspend to RAM = mise en veille). Votre environnement de travail est enregistré dans la RAM | Puissance réduite |
| S4 | L’ordinateur est en mise en veille prolongée. Votre environnement de travail est enregistré sur disque dur | Arrêtée |
| S5 | Arrêt contrôlé par le système d’exploitation | Arrêtée |

Comme on l’a vu plus haut, si l’écran de veille seul est paramétré, l’ordinateur est dans l’état S0. Aucune économie d’énergie, sauf si l’écran de veille est réglé sur “Vierge”.

La mise en veille (état S3) ne coupe pas l’alimentation électrique de la mémoire qui garde l’état de l’ordinateur au moment où vous le laissez (applications lancées, documents ouverts, contenu du presse papier, …). L’économie d’énergie concerne l’écran, les disques durs et la CPU. Le “réveil” de la machine est plus rapide que lors d’une mise en veille prolongée.

La mise en veille prolongée

La mise en veille prolongée (appelée également hibernation, état S4) coupe absolument toute alimentation électrique du PC. Sous Windows, l’état de l’ordinateur est copié sur le disque dur dans un fichier nommé “hiberfil.sys” dont la taille est l’équivalent de votre mémoire physique (RAM). Le “réveil” de la machine est plus lent que lors d’une mise en veille.

Pour autant, même à l’état S4 (veille prolongée) et même S5 (arrêt comple), les ordinateurs modernes (contrairement aux modèles plus anciens) consomment encore un peu d’énergie. Pour qu’ils ne consomment vraiment plus rien, il faut les débrancher ou éteindre l’interrupteur de la multiprise sur laquelle ils sont branchés.

Une utilisation éco-responsable consisterait à paramétrer le mode hybernation pour une utilisation quotidienne. Par exemple, extinction du moniteur après 10 mn, des disques durs après 30 mn, mise en hybernation après 45 mn. En cas d’absence du bureau supérieure ou égale à une journée, éteindre et débrancher la machine. Dans tous les cas, ne pas oublier d’éteindre les périphériques (haut-parleurs, imprimante, scanner, …).

Outils

– voir la page “Outils logiciels”

Ressources documentaires

ACPI (Advanced Configuration and Power Interface)