Moniteur d'énergie

1. outils matériels

Mesurer la consommation

Un bon moyen d’avoir une idée “in situ” de la consommation énergétique d’un matériel informatique consiste à acquérir un appareil de mesure énergétique. Ce type d’appareil se branche sur une prise secteur et possède une prise secteur femelle pour brancher l’équipement informatique à mesurer. Il permet entre autres de mesurer la tension en Volts, le cosinus phi, la puissance en Watts, la consommation en kWh et même, pour certains, d’afficher le coût de l’énergie consommée pour peu qu’on connaisse le prix du kWh.

Moniteur d'énergie

D’autre appareils, plus sophistiqués, permettent d’enregistrer des courbes de consommation énergétique sur plusieurs jours ou semaines pour repérer les pointes de consommation.

Eviter les courants de fuite

Même éteints, les équipements actuels consomment (ordinateurs, imprimantes,…). La principale raison de ces consommations est la possibilité de réveiller à distance l’équipement. Le meilleur moyen d’éviter ces consommations cachées est de brancher ces appareils sur une multiprise à interrupteur et de couper l’alimentation après usage.

triplette.jpg

La consommation cumulée de toutes les veilles en France équivaut environ à la production électrique de deux tranches de centrale nucléaire, soit 11 térawatts-heures par an [[Source : O. Sidler, directeur du cabinet Enertech et membre fondateur de l’association négaWatt qui oeuvre pour la promotion de la sobriété énergétique, interviewé par le journal Sud-Ouest (05/2011)]]. « Au niveau de l’Europe, on estime à plus de 50 TWh/an la consommation des modes de veille, soit une dizaine de tranches de centrales nucléaires » [[Source : C. Glaize, Professeur à l’Université Montpellier II – Groupe Énergie et Matériaux de l’Institut d’Électronique du Sud (09/2008)]] (ces dernières données sont certainement à réévaluer).

Ressouces

- Laisser son téléviseur en veille ou l’éteindre, quelle importance ? C. Glaize (09/2008)