Datacentre éco-responsable à l’université Lille 1

27206_couloirfroid

The alt text for this image is the same as the title. In most cases, that means that the alt attribute has been automatically provided from the image file name.Suite aux JRES 2011, le Centre de Ressources Informatiques (CRI) de l’Université Lille 1 a créé un groupe de travail dédié au développement durable. L’idée est d’accomplir un travail de fond sur les aspects énergétiques, en s’appuyant sur le guide des bonnes pratiques du code de conduite européen sur les Datacentres.
Le constat initial était alarmant au point que le CRI ne connaissait pas sa propre consommation électrique. Une méconnaissance inter-service du parc et des usages informatiques a également été identifiée. Les premières actions concrètes du groupe de travail ont été un relevé mensuel des consommations électriques et un inventaire des serveurs (et services associés) en production. Ces actions ont permis une première estimation de notre consommation électrique et ont mis en évidence la présence de services redondants.
Suite à cette étude, un corridor froid regroupant l’ensemble des serveurs informatiques du CRI a été installé. Après ce premier succès, l’UMS ICARE, hébergée dans les locaux du CRI, a également lancé un projet de corridor froid qui s’est concrétisé fin 2014.
Des mesures d’indicateurs quantitatifs (consommation électrique et températures) ont été exécutées et permettent de faire un premier bilan positif de l’action. Le second bénéfice est une urbanisation des salles serveurs du datacentre bien meilleure que ce qu’elle était. Les aspects humains ne sont pas en reste puisque cette action transversale inter-services/entités a permis de nombreux échanges et a contribué à la bonne dynamique régnant autour de ce projet.
Certaines difficultés se posent malgré tout. On peut notamment citer l’absence de moyens humains dédiés spécifiquement à cette action, le départ du CRI d’un des deux pilotes et les nouvelles fonctions du second. Il en découle un nombre limité de perspectives, mais nous restons convaincus que ce type d’efforts concernant
l’efficacité énergétique des datacentres ne peut que perdurer.

Ce travail a été présenté aux JRES 2015 sous forme d’un poster et d’un article.

Contact : Patrick BILLA patrick.billa -at- univ-lille1.fr

Posted in Les solutions Tagged with: